Parmi les subtiles déclinaisons de Michèle SAUBERLI, cete statue de la Liberté revisitée d'un rouge sanglant cache bien des interprétations Parmi les subtiles déclinaisons de Michèle SAUBERLI, cete statue de la Liberté revisitée d'un rouge sanglant cache bien des interprétations Photo : E.R.

 BELFORT > Art

La 30ème expo du Graal.

Après avoir fêté ses 30 ans l'an dernier, le Graal (groupe de recherche des artistes et amis de arts locaux), présente sa trentième exposition à la Tour 46 de Belfort. Douze artistes nous entraînent dans leur intimité. On découvre ainsi l'inquisition revisitée par "l'impalpable" Yannick SEITZ, les couchers de soleil maritimes de Gilles VETTER, les couples aimants de Nicole MÉRIOT, la nature sublimée de Dominique DELFINO, le torrent japonisant de Jacques COLNEY ou les bords de mer ensoleillés de Daniel Philippe. Suivent les subtiles déclinaisons de Michèle SUABERLI, les quadrillage pastellisés de Christian ODILE, les damiers orientaux de Sadok ZOUBEIDI, les figures royales et insolites de Luc REINICHE, le De Vinci détourné de Marie-Cécile CHEVALLEY et les statuettes colorées de Marie-Agnès BULET. Le tout jalonné des poésies d'Hélène ROBELLET.

F.Z.

> jusqu'au 11 juin à la Tour 46, de 14h à 18 h. Entrée Libre.

L'est Rébublicain lundi 29 mai 2017